Argent sur table

Description

Les textes contenus dans cette publication sont dus à un banquier privé et un théologien protestants.

Tous les deux sont genevois. Et la parution côte à côte de ces deux documents dans la cité de Calvin nous paraît significative. En effet, le Réformateur de Genève a instauré un dialogue entre magistrats, marchands et pasteurs sur le prêt à intérêt et a, dans ses écrits, abordé le problème de l’argent sous bien des aspects et très concrètement. Cet indispensable dialogue entre gens d’affaires et théologiens s’est poursuivi avec plus ou moins de bonheur au cours des âges. Leurs critiques mutuelles se révèlent pourtant aussi nécessaires au maintien et au renouvellement d’une spiritualité vivante qu’à l’essor et la maîtrise d’une prospérité équitablement répartie...

On pourrait par conséquence s’étonner au premier abord que cette publication traite le plus souvent des problèmes d’argent sous l’angle du don. Pourtant ce choix est volontaire. Il se justifie, comme s’en explique Alain Perrot. Dans des textes qu’ils veulent délibérément brefs, les auteurs désirent avant tout souligner l’importance du don, non seulement pour son utilité, mais surtout parce qu’il est révélateur de tout notre comportement profond à l’égard de l’argent. Examiner toutes les dimensions morales, spirituelles et pratiques du don, voilà ce que propose cet ouvrage. Il le fait avec beaucoup de pertinence, en comblant une lacune dans les publications contemporaines...

André Biéler, docteur en sciences économiques (extrait de la préface)

Argent sur table

€7,90

Argent sur table

€7,90
€7,90

Description

Les textes contenus dans cette publication sont dus à un banquier privé et un théologien protestants.

Tous les deux sont genevois. Et la parution côte à côte de ces deux documents dans la cité de Calvin nous paraît significative. En effet, le Réformateur de Genève a instauré un dialogue entre magistrats, marchands et pasteurs sur le prêt à intérêt et a, dans ses écrits, abordé le problème de l’argent sous bien des aspects et très concrètement. Cet indispensable dialogue entre gens d’affaires et théologiens s’est poursuivi avec plus ou moins de bonheur au cours des âges. Leurs critiques mutuelles se révèlent pourtant aussi nécessaires au maintien et au renouvellement d’une spiritualité vivante qu’à l’essor et la maîtrise d’une prospérité équitablement répartie...

On pourrait par conséquence s’étonner au premier abord que cette publication traite le plus souvent des problèmes d’argent sous l’angle du don. Pourtant ce choix est volontaire. Il se justifie, comme s’en explique Alain Perrot. Dans des textes qu’ils veulent délibérément brefs, les auteurs désirent avant tout souligner l’importance du don, non seulement pour son utilité, mais surtout parce qu’il est révélateur de tout notre comportement profond à l’égard de l’argent. Examiner toutes les dimensions morales, spirituelles et pratiques du don, voilà ce que propose cet ouvrage. Il le fait avec beaucoup de pertinence, en comblant une lacune dans les publications contemporaines...

André Biéler, docteur en sciences économiques (extrait de la préface)

Customer Reviews

No reviews yet
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)

Vous avez aussi regardé: