Bible et écologie

Description

La protection de notre milieu de vie est devenue notre souci premier, puisque nous avons acquis la capacité, non seulement de polluer, mais aussi de détruire à l’échelle planétaire.

Qui est responsable ? Est-ce le judéo-christianisme avec son invitation à dominer et à exploiter la nature ? Est-ce l’humanisme avec sa notion optimiste de progrès ?

Quoi qu’il en soit, que faire ? Les « verts », eux, se mobilisent. D’autres proposent une religion « holiste » de communion mystique entre l’homme et la nature. Etc.

Jochem Douma, professeur d’éthique à Kampen, aux Pays-Bas, propose une approche prometteuse aux larges perspectives : si l’homme vit en harmonie avec Dieu, il découvre quelle est sa vraie position dans la nature, le secret d’une sagesse active et, de surcroît, une espérance.

Table des matières

Monde et anti-monde
Genèse 1.26ss et l’écologie
Le respect des animaux et des plantes
Anthropocentrisme ou cosmocentrisme : un mauvais dilemme
L’homme, intendant de la création
Se comporter en intendant
Le mandat culturel
Évaluation de cette conception du mandat culturel
Le mandat culturel et la condition d’étranger
Conclusion

Bible et écologie

€0,90

Bible et écologie

€0,90
€0,90

Description

La protection de notre milieu de vie est devenue notre souci premier, puisque nous avons acquis la capacité, non seulement de polluer, mais aussi de détruire à l’échelle planétaire.

Qui est responsable ? Est-ce le judéo-christianisme avec son invitation à dominer et à exploiter la nature ? Est-ce l’humanisme avec sa notion optimiste de progrès ?

Quoi qu’il en soit, que faire ? Les « verts », eux, se mobilisent. D’autres proposent une religion « holiste » de communion mystique entre l’homme et la nature. Etc.

Jochem Douma, professeur d’éthique à Kampen, aux Pays-Bas, propose une approche prometteuse aux larges perspectives : si l’homme vit en harmonie avec Dieu, il découvre quelle est sa vraie position dans la nature, le secret d’une sagesse active et, de surcroît, une espérance.

Table des matières

Monde et anti-monde
Genèse 1.26ss et l’écologie
Le respect des animaux et des plantes
Anthropocentrisme ou cosmocentrisme : un mauvais dilemme
L’homme, intendant de la création
Se comporter en intendant
Le mandat culturel
Évaluation de cette conception du mandat culturel
Le mandat culturel et la condition d’étranger
Conclusion

Customer Reviews

No reviews yet
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)

Vous avez aussi regardé: